Vapoter ? Ou ? : Pays qui l’autorisent et ceux qui l’autorisent pas

Vapoter ? Ou ? : Pays qui l’autorisent et ceux qui l’autorisent pas

Un voyage ne peut se faire sans objet familier. La cigarette électronique figure parmi ces objets indispensables pour tous les vapoteurs. Pour effectuer alors le voyage avec son e-cig (cigarette électronique), il est capital de se renseigner sur les différentes législations en vigueur. En effet, les sanctions peuvent s’avérer très lourdes dans certains pays. Pour vous qui partez en vacances et qui vous demandez quelle est la bonne destination pour vapoter en toute tranquillité et sans souci. Cet article vous donne un déroulé des pays qui interdisent le vapotage sur leur territoire et ceux qui l’autorisent.

 

OU PEUT-ON VAPOTER ?

Elle se rencontre partout dans le monde. Dans certains pays le vapotage s’est fait adopter et ce sans restriction. Voici les destinations de choix pour les vapoteurs et vapoteuses :

Ce pays est le plus ouvert question vapotage. La Public Health of England à ce sujet, affirmait que l’e-cigarette était 95 % moins nocive que le tabac. En conséquence, vapoter en Angleterre ne sera pas un problème. Ainsi, la cigarette électronique est légale. Car considérée comme une méthode de sevrage tabagique.

Posséder une cigarette électronique, acheter des produits du vapotage sur place et même vapoter sont autorisés.

La Finlande applique une législation similaire à la France. Ainsi, il est autorisé de vapoter, de posséder une cigarette électronique. En revanche, certaines restrictions sont appliquées.

Le vapotage est autorisé dans ce pays. Par contre, sa surveillance à été renforcer et exige aux consommateurs des produits (cigarettes électroniques et e-liquides)  made in France.

L’e-cig est légal en Irlande. Donc vous pouvez vapoter, et acheter des produits de la vape sur place.

L’utilisation et la commercialisation de la cigarette électronique est autorisé au Portugal. Cependant, le pays applique une taxe sur la vente d’e-liquide.

Posséder une cigarette électronique, acheter des e-liquides ou cigarettes électronique et même vapoter sont autorisés.

Dans ce pays l’on peut posséder une cigarette électronique, acheter des produits de vapotage. Car ils sont présents dans le catalogue d’e-liquide édité par la RNTA (Régie Nationale des Tabacs et Allumettes) et autorisés par le gouvernement.

C’est un pays ouvert aux vapoteurs et vapoteuse. La législation rend l’usage des cigarettes électroniques totalement légales. Néanmoins, depuis juillet 2019 leur utilisation est interdite dans certains lieux publics tels que : les gares, les jardins d’enfants et devant les restaurants et bars.

SUR QUEL TERRITOIRE NE PEUT-ON PAS UTILISER LA CIGARETTE ELECTRONIQUE ?

La cigarette électronique présente des caractéristiques discutables au niveau technique et médical, aussi bien que certains gouvernements ont préféré interdire son utilisation.
La liste ci-dessous représente les pays qui n’autorisent ni la vente, ni l’achat, ni la consommation de cigarettes électroniques ; sous peine de sanctions.

 

Interdiction d’importer des cigarettes électroniques (confiscation à l’aéroport), de fumer dans mes lieux publics, de vendre et de faire de la publicité pour les cigarettes électroniques. En cas d’infraction, des amendes sont prévues. Dans certaines régions, la loi peut être plus stricte que la loi officielle nationale.

De même pour le Brésil qui en cas d’infraction, votre cigarette vous sera confisquée et vous recevez une amende. Les juridictions peuvent là aussi différer selon les régions.

Il est formellement interdit de promouvoir la cigarette électronique (achat, vente, publicité, importation, utilisation) au Mexique. Sous peine d’amende et de peines d’emprisonnement. Faites donc une croix sur votre vapoteur le temps de bronzer sur les plages mexicaines.

L’Urugay interdit la production et la commercialisation des cigarettes électroniques dans tous les lieux publics sans exception.

Fumer ou vapoter dans le pays, est passible de 4270€ d’amende.

Il est formellement interdit, d’acheter, de vendre des cigarettes électronique et de vapoter dans les lieux publics. En cas d’infraction, amende de 190€ (2000 dirhams).

La Turquie interdit l’importation des cigarettes électroniques (confiscation à l’aéroport). Il est aussi interdit de fumer/vapoter dans les lieux publics (y compris les lieux de spectacles) et dans les chambres d’hôtel.

Les cigarettes électroniques sont confisquées à la douane. Interdiction de vapoter dans les lieux publics (y compris les sièges gouvernementaux et les clubs sportifs et sociaux).

L’utilisation de l’e-cigarette ou même d’une cigarette classique est passible d’un à dix ans de prison ou/et de 2800€ d’amende (100000 baths).

Vapoter est strictement interdit dans tous les lieux publics – (décret officiel du gouvernement).

Interdiction de fumer/vapoter dans les lieux publics (sanctions légères).

Les e-cigarettes sont considérées comme une drogue. Par conséquent, il est strictement interdit de vapoter dans tout le pays. En cas d’infraction : amende et prison.

Interdiction d’importer sa cigarette électronique (confiscation) et de l’utiliser.

Stricte interdiction des cigarettes électroniques contenant de la nicotine (2 ans de prison et lourde amende). Pour les autres, interdictions de vapoter dans tous les espaces publics. En cas d’infraction : amende de 1 300 €.

Interdiction de vapoter dans tous les lieux publics. Interdiction de vendre ou d’acheter des cigarettes électroniques.

Stricte interdiction de la cigarette électronique dans tout le pays. Attention, les sanctions sont sévères dans certaines régions.

A l’instar du Sultanat d’Oman, il est strictement interdit d’être en possession de l’e-cigarette au Qatar.

Il est interdit de vapoter dans tout le pays. En cas d’infraction, ce sera 256 € d’amende dès la première infraction, et 427 € à compter de la deuxième.

Il est officiellement interdit d’importer et d’utiliser la cigarette électronique (confiscation). Par contre, vous devez posséder une ordonnance médicale qui en justifie l’utilisation.

 

LES INTERDICTIONS PARTIELLES

Il y a également des pays qui interdisent soit l’utilisation, l’achat, la vente ou la possession de l’e-cigarette et leurs produits sur toute l’étendue du territoire. D’autres l’interdisent seulement dans certaines régions du pays. Par contre d’autres l’interdisent seulement dans des lieux publics. Ce sont des interdictions partielles. Les pays concernés sont les suivants :

Pays qui l’autorisent et ceux qui l’autorisent pas

Un voyageur averti en vaut deux. Il vaut mieux s’informer des pratiques et des règles de son pays de destination avant de s’y rendre. (Les listes ci-dessus sont exhaustives)