Quel est le prix du visa pour le Sri Lanka ?

Si vous êtes à la recherche de découvertes gastronomiques atypiques, de paysages incroyables et d’une riche culture, alors le Sri Lanka est la destination idéale.

Dans cette petite île d’Asie, l’attrait culturel est grand et le tourisme constitue un réel poids économique.

Comme pour tout voyage digne de ce nom, il est indispensable de veiller à son budget, et ce dès les premiers moments du projet : on tiendra notamment compte des coûts liés aux démarches indispensables, comme la demande de visa.

Combien coûte le visa pour le Sri Lanka ?

Les formalités de visa pour le Sri Lanka ont un coût qui varie selon que vous postulez directement en ligne, par le biais d’un tiers (agence agréée notamment) ou à l’arrivée au niveau du poste-frontière compétent.

Vous trouverez toutes les informations relatives aux tarifs du visa pour le Sri Lanka sur la tableau ci-dessous.

Visa touristique avec double entrée pour une durée de 30 jours
Visa d’affaires à entrés multiples pour une durée de 30 jours
Visa de transit d’entrée unique pour 2 jours
Enfants de moins de 12 ans
par le demandeur lui-même 19,84€ (cliquez ici)
19,84€ (cliquez ici)
Gratuit Gratuit
Par le biais d’une tierce personne US$ 35 US$ 40 Gratuit Gratuit
Aux Missions d’Outre-mer US$ 35 US$ 40 Gratuit Gratuit
Au siège social du Département de l’Immigration US$ 35 US$ 40 Gratuit Gratuit
Au port d’entrée au Sri Lanka US$ 40 US$ 50 Gratuit Gratuit

Quelques exemptions

Si vous avez la nationalité sri lankaise par la naissance ou que vous êtes en en transit vers un pays tiers par le même vol sans quitter l’aéroport, vous n’êtes pas concernés par les frais de visa. Les Seychelles, les Maldives et le Singapour ainsi que les ressortissants des pays de la communauté SAARC, sont également exemptés de visa. Il en est de même pour les diplomates en mission officielle, ou les enfants de moins de 12 ans.

Visa ou ETA pour le Sri Lanka ?

Le Visa et l’ETA le Sri Lanka sont tous deux des autorisations de voyage qui facilitent aux visiteurs l’entrée ou le séjour sur le sol sri lankais. Toutefois, à la différence du visa, qui couvre des motifs de voyages variés, l’ETA qui s’obtient uniquement de façon électronique, ne permet que 30 jours de séjour à son détenteur.

De plus, l’ETA ne concerne que les voyages touristiques, les transits et certains types de voyages d’affaires.

Les différents types de visas pour le Sri Lanka

Les visas pour le Sri Lanka se regroupent en 4 catégories principales à savoir les visas de visite, les visas de résidence, de transit, et les visas gratuits.

Les visas de visite

Cette catégorie regroupe l’ETA et les visas courte durée pour le tourisme et les affaires. Ils sont accessibles à la majorité des étrangers à quelques exceptions près.

Les visas de résidence

C’est le visa destiné aux travailleurs, étudiants, conjoints et famille, retraités, journalistes, investisseurs, clergé, etc souhaitant séjourner au Sri Lanka pour une durée plus ou moins longue ou même définitivement. Il se décline en visa « Invité Résident ».

Les visas de transit

Le transit est gratuit dans certaines conditions. En effet, si lors de votre escale vous ne quittez pas l’aéroport et que vous continuez avec la même compagnie aérienne, il ne vous sera pas exigé un visa transit. Par contre, il arrive que certains voyageurs en transit restent dans le pays pour une courte durée (2 à 3 jours en général au maximum). C’est aussi le visa qui est généralement destiné aux équipages.

Les visas gratuits

Cette catégorie est destinée aux mineurs de moins de 12 ans, aux diplomates en mission officielle, aux binationaux et aux ressortissants des pays exemptés en raison d’accords bilatéraux.

Quelques informations utiles

Attention, lorsque vous embarquez pour le Sri Lanka, une carte d’embarquement gratuite vous sera remise au cours du vol et il vous convient de la remplir avant de la présenter à l’officier au poste-frontière. Elle est également disponible sur place, à l’arrivée.