Coronavirus (Covid19) - Inde

A compté du 11/03/2020, les autorités indiennes suspendent la validité de tous les visas (e-visa et visas réguliers) des ressortissants français. Nous vous invitons donc à reporter tous vos voyages jusqu’à nouvel ordre des autorités indiennes.

Visa Inde : éligibilité, tarifs, et procuration

Destination prisée par les touristes, l’Inde est un pays d’Asie du Sud attirant de nombreux visiteurs chaque année.

Développement scientifique, missions gouvernementales, études, situation professionnelle, le tourisme n’est pas le seul facteur d’attractivité du pays. Comme nous allons le voir, un voyage en Inde est conditionné par l’obtention d’un visa – à quelques exceptions près.

Formule exigée, en plus du passeport et des autres documents d’entrée et de séjour en pays étranger pour une durée donnée, le visa est une autorisation qui se présente sous forme d’une vignette ou d’un tampon apposé sur le passeport.

Il existe différents types de visa pour l’ Inde en fonction du motif de séjour souhaité par le demandeur.

Le visa Indien classique VS électronique

Tout d’abord, sachez qu’il existe deux possibilités de visas pour l’Inde : le visa classique et le visa électronique. Dans la plupart des cas, par exemple si vous voyagez comme touriste, le visa électronique est la forme la plus simple.

Il vous suffit de passer par notre site pour le recevoir en 72 heures. Cependant, compte tenu des nombreuses situations pouvant vous amener à voyager en Inde, nous allons passer en revue tous les cas possibles.

L’E-visa Inde ou visa électronique

Récemment mis en place par l’administration indienne, l’e-visa inde se présente sous forme d’une autorisation de voyage imprimée, à présenter à l’embarquement, grâce à laquelle les services compétents mettent un cachet dans le passeport à l’arrivée (après prise d’empreintes).

Quels sont les avantages du e-Visa indien ?

  • Valide jusqu’à 1 an.
  • Possibilité de réclamation plus de 120 jours avant le départ.
  • Durée de séjour autorisée en Inde : 90 jours pour les touristes (exception faite des ressortissants américains, canadiens, britanniques et japonais qui peuvent aller à 180 jours de séjour autorisé) et 180 jours pour les voyageurs d’affaires (sans enregistrement nécessaire auprès du FRRO/FRO de la région pendant les 180 premiers jours).
  • Utilisable pour entrer sur le territoire par 28 aéroports et 5 ports maritimes éligibles.
  • Permet d’entrer avec un passeport autre que celui utilisé pour la demande, à condition de présenter les deux passeports à l’arrivée.
  • Accessible aux ressortissants de 166 pays dont la Corée du Sud.

Cliquez ici pour faire votre demande de e-visa rapide, simple et sécurisée.

Le Regular visa Inde ou visa classique

Ce visa s’obtient auprès du consulat, après téléchargement et remplissage du formulaire disponible en ligne. Attention à ne pas oublier de noter le numéro de référence qui vous est attribué en ligne sur le site de demande officielle, car il sera utile lors du dépôt de votre demande.

Ce visa permet aussi aux requérants, sous certaines conditions, de se rendre dans les B+ Restricted areas B;.

Les démarches pour obtenir le visa classique sont plus compliquées.

Nous vous conseillons donc d’opter pour le visa électronique, que vous pouvez directement commander sur notre site.

Quels-sont les différents visas pour l’Inde ?

Il existe différents types de visas pour l’Inde. Les délais de traitements du visa Indien varient selon la nationalité, l’origine, et la nature du passeport du requérant.

Les visas pour l’Inde classiques et leurs variantes

Visa Inde tourisme

Comme son nom l’indique, ce visa concerne les touristes. Si vous êtes vacanciers, amateurs de lieux et monuments touristiques, ou encore invités à un mariage, ce visa est fait pour vous.

Les variantes du visa Tourisme
  • T-1 : Tourisme individuel
  • T-2 : Tourisme de groupe
  • T-3 : Tourisme de croisière.

Certaines professions liées aux métiers du journalisme, ne sont pas éligibles au visa Tourisme. Il s’agit plus précisément des secteurs du cinéma, de la télévision, des médias, de la rédaction, de la publication, de l’édition, de la presse, de la photographie, de la communication et de la publicité, pour ne citer que ceux-là.

Visa Inde affaire

Ce visa vous permet de voyager en Inde pour la prospection commerciale ou la vente de produits, la recherche de sous-traitants, les achats de produits, la vérification de commandes, le contrôle de la qualité et l’audit, la visite ou l’exposition de produits au niveau des salons professionnels, la participation à des réunions d’affaires ou des réunions techniques, les propriétaires ou associés gérant une entreprise crée à leur nom en Inde, la participation ponctuelle à un spectacle en tant qu’artiste, etc.

Les variantes du visa Affaires
  • B-1 : Affaires (Réunion d’affaires, réunion techniques, pour une courte période)
  • B-2 : Affaires (Petites et moyennes entreprises)
  • B-3 : Affaires (Grandes entreprises)
  • B-4 : Affaires (Investisseurs).

Le visa Affaires ne convient pas pour des requérants qui souhaitent travailler en Inde et y vivre en tant qu’expatrié ; ils doivent plutôt soumettre une demande de visa de travail.

Visa Inde travail

Ce visa vous permet de travailler en Inde pour une société indienne, ou en tant qu’expatrié pour une société ou organisation à l’international, entre autres. Attention, les membres de la famille d’une personne partant avec un visa de travail ont un régime spécial couvert par le visa de travail dépendant (Employment visa dépendant)

Les variantes du visa Travail
  • E-1 : Travail/Emploi rémunéré jusqu’à 6 mois
  • E-2 : Travail/Emploi rémunéré de plus de 6 mois
  • E-3 : Transfert intra-entreprise
  • E-4 : Travail honorifique avec des ONG
  • E-5 : Personnel de la South Asian University ou de la Nalanda University P : Exécuter des projets dans les secteurs de l’acier et de l’énergie avec des plafonds numériques spécifiques au secteur.

Si vous êtes mineur, étranger non-résident en France depuis au moins 24 mois (preuves demandées) ou partenaire commercial voire administrateur (dirigeant une société créée en votre nom) et / ou actionnaire majoritaire dans une société, le visa Travail ne vous correspond pas.

Visa Inde conférence

Ce visa vous ouvre les portes de l’Inde si vous souhaitez participer à une conférence pourvu qu’elle ne soit pas professionnelle.

Les variantes du visa Conférence
  • C-1 : Participer à une conférence organisée par les autorités gouvernementales, y compris les entreprises du secteur public ou organismes autonomes relevant du gouvernement
  • C-2 : Participer à des conférences organisées par des agences/organisations non gouvernementales.

Si la conférence à laquelle vous comptez participer est une conférence professionnelle dans votre secteur d’activité, ou une conférence interne à votre entreprise ou encore si vous désirez vous rendre à un salon professionnel, alors il vous faudra impérativement faire une demande de visa d’affaires (Business Visa) plutôt qu’un visa Conférence.

Visa Inde journalisme

Ce type de visa englobe plusieurs secteurs d’activité. Peu importe le motif, si vous travaillez dans des secteurs d’activité tels que le cinéma, la télévision, l’audiovisuel, les médias, la rédaction, l’édition, la presse, la photographie, la communication, la publicité et autres assimilés, doivent plutôt demander un visa Journaliste.

Les variantes du visa Journaliste
  • J-1 : Journaliste étranger de l’audiovisuel ou de la presse écrite accrédités en Inde
  • J-2 : Journaliste étranger de l’audiovisuel ou de la presse écrite pour une visite en Inde
  • J-3 : Tournage de films documentaires publicitaires J-T: Journaliste venant en Inde à des fins touristiques.

Visa acteur

Désormais, que vous soyez acteur, technicien, producteur, réalisateur et tout autre accompagnant, impliqué dans un tournage a but commercial en Inde (téléréalité, publicité, film.), vous devez faire une demande de visa Tournage – encore appelé visa B+ Film B;. Il concerne plusieurs secteurs d’activité comme les acteurs, les techniciens, les producteurs, les réalisateurs et assimilés.

Visa mission

Ce visa prend en compte les expéditions d’alpinisme et les missions religieuses effectuées par des organisations reconnues.

Les variantes du visa Mission
  • M X : Expéditions d’alpinisme
  • M-1 : Missionnaire/travailleur religieux d’organisations agrées.

Visa diplomate

Il s’agit d’un visa de courtoisie apposé sur les passeports officiels, diplomatiques, ONU, etc. Ils sont pratiquement les seuls à être encore délivrés au niveau des consulats et ambassades.

Les variantes du visa Diplomate
  • D-1 : Diplomate assigné en Inde (titulaire de passeport diplomatique uniquement)
  • D-2 : Diplomate en visite en Inde pour des réunions ou à d’autres fins officielles (titulaire de passeport diplomatique uniquement)
  • D-3: Diplomate assigné en Inde auprès des organisations internationales non-onusiennes
  • X-5: Visite personnelle (non-officielle) d’un diplomate.

Visa médical

Ce visa permet au requérant de se rendre en Inde pour un traitement médical. Veuillez noter qu’il existe une liste de documents différents pour les demandes de visa médical pour une maternité de substitution.

Les voyageurs qui ont pour seul motivation le fait de se ressourcer et de découvrir les techniques indiennes de bien-être (ayurvéspda, yoga, méditation, massages) ne sont pas éligibles au visa Médical car dans ce cas, ils doivent effectuer une demande de visa Tourisme.

Visa assistance / rapatriement

Ce visa est idéal si vous souhaitez vous rendre en Inde pour prendre part à une action de rapatriement d’un patient à partir d’un hôpital ou d’une clinique.

Visa étudiant

Concerne les étudiants dans une université ou un institut technologique, les participants à un programme d’échange universitaire, ou encore ceux qui désirent suivre un cours de yoga, de culture védique, de systèmes indiens de danse et de musique, de professeurs.

De plus, les universitaires qui veulent mener des travaux de recherche en Inde et les candidats souhaitant effectuer un stage dans une société, dans un établissement d’enseignement ou dans une ONG indienne, doivent introduire une demande de ce type. Il en est de même dans le cas des stages au sein des missions / ambassades étrangères et des organisations gouvernementales étrangères en Inde.

Les variantes du visa étudiant
  • S-1 : études pour des cours réguliers dans des collèges ou universités indiennes
  • S-2 : éducation scolaire
  • S-3 : étudiant provisoire
  • S-4 : études de courte durée
  • S-5 : études de yoga, culture védique, musique/danse ou études bouddhistes
  • S-6 : Programme d’échange d’étudiants
  • S-7 : étudiant à la South Asian University et la Nalanda University.

Visa stage

Est éligible pour ce type de visa, le candidat qui souhaite faire un stage dans des entreprises, des établissements d’enseignement et des ONG indiens, et suivant certaines conditions.

Les variantes du visa Stage
  • I-1 : Stage dans le cadre du VIE français
  • I-2 : Stage en entreprise, y compris ceux parrainés par l’AIESEC
  • I-3 : Stage auprès d’une ONG ou d’un établissement d’enseignement, y compris ceux parrainés par l’AIESEC
  • I-4 : Stage auprès d’organisations de médias étrangers en Inde.

Visa recherche

Tout professeur ou chercheur étranger souhaitant mener un travail de recherche en Inde aura besoin d’un visa de recherche.

Les variantes du visa Recherche
  • R-1 : Chercheur dans une institution scolaire indienne reconnue
  • R-2 : Chercheur dans une faculté indienne reconnue
  • R-3 : Chercheur dans un programme d’échange.

Visa X

Les visas de la catégorie X englobent différentes catégories de requérants.

Les variantes de visas X
  • X-1 : Personne d’origine indienne qui ne possède pas de carte OCI
  • X-2 : Ressortissants étrangers mariés à des citoyens indiens / personnes d’origine indienne / titulaire de la carte OCI et leurs enfants (autres que ceux qui sont enregistrés en tant que titulaire de la carte OCI)
  • X-3 : Rejoindre la Fondation d’Auroville, les Missionnaires de la Charité ou pour un but similaire
  • X-4 : Titulaire d’une propriété) en Inde
  • X-Misc : à des fins qui ne sont couvertes par aucune autre catégorie de visa
  • X-SP : Sportifs

Visa accompagnant

Les candidats qui postulent au titre de personne à charge ou de conjoint marié sont classés dans cette catégorie. Ce type de visa porte l’initiale du visa normal plus l’extension X.

  • MED X : Accompagnant d’un titulaire de visa Médical
  • -1 X, B-2 X, B-3 X, B-4 X : Accompagnant d’un titulaire d’un visa d’affaires
  • E-1 X, E-2 X, E-3 X, E-4 X, E-5 X : Accompagnant d’un titulaire d’un visa de travail
  • P X : Accompagnants d’un titulaire d’un visa B+ P B;
  • S-1 X, S-2 X, S-6 X : Accompagnant d’un titulaire d’un visa études
  • R-1 X, R-2 X, R-3 X: Accompagnant d’un titulaire d’un visa Recherche
  • M-1 X : Accompagnant d’un titulaire de visa Mission
  • J-1 X : Accompagnant d’un titulaire d’un visa J-1
  • X-5 D : Accompagnant d’un diplomate ou officiel affecté en Inde (y compris auprès des organisations internationales onusiennes et non-onusiennes)

Visa express

Il est possible, pour des cas urgents (liste prédéfinie par les services consulaires), de solliciter un visa en urgence pour les ressortissants français uniquement (pas de double nationalité).

Pour chaque demande de visa express, une majoration sur les frais consulaires sera exigée.

Les autres types de visa

Visa de transit

Si vous voyagez et que vous devez faire une très courte escale en inde, le temps de changer d’avion, ce type de visa vous permettra de sortir de la zone de transit aéroportuaire sans souci.

Visa entrée (pour prolonger son séjour en Inde)

S’il n’existe pas de prolongation de visa indien, ce document est le moyen prévu pour vous permettre de voyager plus longtemps en Inde. De ce fait, les visas d’entrée sont limités aux demandeurs dans des cas particuliers.

Les candidats à charge du demandeur principal ne sont pas concernés par ce visa ; pareil pour les postulants en tant que de conjoint (qui doivent être mariés pour être considérés comme tels). Attention, le partenariat civil (PACS) n’ est pas reconnu par le gouvernement indien, et si c’est votre cas, il faudra demander un visa Tourisme.

Transfert de visa d’un passeport à un autre

Cela vous permet de transférer un visa valide d’un ancien passeport vers un nouveau.

Quelle que soit votre nationalité et en l’absence d’accords bilatéraux ou d’exemptions particulières, il est nécessaire d’avoir un visa pour aller en Inde. Qu’il soit apposé sur votre passeport avant le départ ou même à l’arrivée sur présentation de l’autorisation électronique (e-Visa), le visa est une condition indispensable pour pouvoir embarquer. Sa validité court dès sa date d’apposition.

Tous les requérants qui ne présentent pas l’ancien passeport avec l’ancien visa collé ou dont le visa n’est pas valide un mois ou plus, ne sont pas éligibles pour le Transfert de visa.

Remarquons enfin que, dans tous les cas et malgré votre éligibilité au visa indien, les services consulaires peuvent décider de vous octroyer seulement un visa Inde minimal de 3 mois avec une seule entrée et ce, quel que soit le but de votre voyage.

Eligibilité et exemption du visa Indien

En dehors des ressortissants du Népal et du Bhoutan qui bénéficient des accords bilatéraux entre leurs pays et l’Inde, tous les autres requérants doivent forcément avoir un visa pour voyager en Inde. Toutefois, les titulaires de la carte OCI (valable pour les PIO) ainsi que leurs conjoints (sous certaines conditions) et les diplomates bénéficient d’un régime particulier en la matière.

Si vous n’êtes pas ressortissant du Népal ou du Bhoutan, alors vous êtes éligible pour demander un visa avant de voyager en Inde. Toutefois, en fonction du type de visa souhaité, les conditions d’éligibilité peuvent être renforcées.

Cliquez ici pour consulter la liste des pays éligibles au e-visa Indien

Ou et Comment obtenir son visa pour l’Inde ?

L’ambassade de l’Inde s’est déchargée du traitement des demandes de Regular Visa. Seuls les visas pour passeports diplomatiques, ONU, etc., se font encore auprès du service consulaire de l’ambassade de l’Inde à Paris.

Ou obtenir son visa pour l’Inde ?

Faire votre demande de e visa indien en passant par notre site spécialisé vous Coûte l’obligation de vous déplacer et de laisser vos empreintes biométriques : c’est un des avantages du visa électronique.

Vous êtes accompagné dans la préparation de vos documents ainsi que le dépôt de vos dossiers (sans obligation de rendez-vous préalable, car tout se fait en ligne, directement sur notre site).

Les Modes de règlement et Tarifs additionnels

Les frais consulaires pour l’obtention du visa indien, sont fonction des nationalités des requérants.

Sur notre site planet-visa, vous pourrez obtenir votre visa électronique sous 72 heures pour un tarif de 104,95€, .

Permis spéciaux

En Inde, certains territoires sont classés B+ Restricted Area B; (c’est- à dire zones à restrictions). Il s’agit du Sikkim en Inde du Nord, des à les Laquedives et des à les Andaman au Sud). Pour y accéder, le gouvernement indien a donc prévu des permis spéciaux. Il est possible de visiter de Sikkim par exemple, moyennant 29€, et 2 jours de délai supplémentaires.

Overstay et pénalités

Il est fortement déconseillé d’excéder la durée de son séjour en Inde. De même, rester sur le territoire indien pour un autre but que le but initial est illégal et passible de sanctions de la part des autorités indiennes.

Les documents importants pour obtenir son visa pour l’Inde

Les informations ci-dessous sont principalement valables pour un visa classique. En tant que touriste, il vous suffit de saisir les informations demandées sur notre site pour obtenir votre e-visa sous 72 heures. C’est une démarche simple et rapide, et que nous recommandons donc dans la plupart des cas.

Les documents communs à tous les types de visa

Les agents consulaires étudient attentivement chaque demande de visa, et prennent en considération certains documents-clés communs à tous types de visa.

Le passeport

il doit être original (sans protège-passeport) avec 3 pages consécutives vierges et valide 6 mois après votre date de retour (5 ans pour les demandes de visa de 1 an Tourisme).

C’est sur ce document qu’est apposé le visa B+ SIGNE B;, valable 7 mois à compter de la date du dépôt de votre dossier. Si vous postulez un E-visa, vérifiez à faire un scan couleur de bonne qualité de la page d’identité de votre passeport.

Remarquons aussi que lors d’une demande de visa, les requérants doivent informer les détails de tous les passeports (actuels / anciens) en leur possession. Dans le cas contraire, la demande pourrait être rejetée par l’Ambassade de l’Inde.

Le formulaire officiel

Il faut le télécharger puis le renseigner sans erreur ou mention manuscrite. Cette étape est assez fastidieuse surtout que le formulaire est en anglais. Le risque d’erreur, et donc de se voir refuser l’obtention du visa, n’est pas négligeable.

De plus, en raison de la politique de protection des données appliquée par le gouvernement indien, votre formulaire doit être déposé au consulat dans les 20 jours suivant son édition.

photos carrées aux normes exigées

En fonction de votre cas, il vous faudra fournir deux ou trois photos (titulaires de carte OCI) carré)es (5x5cm), sans marges et identiques. Les photos doivent être collées et non pas agrafées au formulaire. La prise de vue doit montrer un gros plan du visage et des épaules.

La première photo doit être collée dans le cadre en haut de la première page du formulaire imprimé et la seconde doit être collée dans le coin en bas à droite de la seconde page.

Les empreintes digitales et faciales ( Les voyageurs demandeurs d’e-visa sont exemptés de cette obligation)

Les requérants de visas indiens doivent se soumette à une collecte des empreintes digitales et faciales, à effectuer au moment du dépôt de la demande auprès d’un des centres officiels de visas indiens.

Le formulaire de déclaration

Chaque requérant qui aspire à un visa indien doit obligatoirement lire et signer le formulaire de Déclaration. Si le requérant est mineur, l’un des parents peut signer en indiquant B+ mère B; ou B+ père B;.

La lettre d’invitation

C’est une lettre d’invitation provenant d’une entreprise ou d’un particulier précisant : les dates du séjour, le nom du ou des voyageurs ainsi que les raisons du voyage.

Le billet d’avion

Cette pièce est destinée à fournir une garantie de sortie du pays aprés expiration du visa. Une copie de la confirmation de réservation d’avion (e-ticket) suffit. C’est une sorte de garantie de retour.

La garantie bancaire

C’est une lettre stipulant une garantie bancaire, fournie par la banque, en original, tamponnée et signée. Remarquons que pour le visa Etudiant, ce document présente certaines spécificités.

Les documents spécifiques à certains cas

Il existe certains cas ou la demande d’un visa fait l’objet d’informations complémentaires requises. C’est notamment le cas pour les :

  • Enfants mineurs accompagnés ou non
  • Visas en urgence
  • Français d’origine indienne ou pakistanais
  • Sri Lankais
  • Pakistanais
  • Chinois

Comment comprendre les informations figurant sur son visa ?

Pour éviter les retards et refus, il faut remplir avec précision toutes les rubriques du formulaire officiel de l’ambassade, en veillant à ce que ce formulaire soit intégralement rempli et signé, sans rectifications manuscrites.

A la fin du remplissage, il ne faut pas oublier d’apposer les 2 signatures obligatoires : la première sur la première page sous la photo, et la seconde en bas de deuxième page sur les pointillés.

note : ces signatures doivent être rigoureusement identiques à celle du passeport.

Décrypter les informations figurant sur son visa

Dès réception de votre visa, il est important de comprendre les informations qui y figurent afin de pouvoir entamer les procédures en cas d’erreur.

Que faire en cas d’erreur concernant les informations figurant sur votre visa ?

Lorsque vous constatez une erreur ou une anomalie sur votre visa, même si les cas sont rares, vous pouvez utiliser le “VISA RECTIFICATION REQUEST FORM”. Ce formulaire obligatoire permettra de faire les démarches nécessaires auprès de l’Ambassade de l’Inde pour vérifier si votre visa est conforme ou non, et le faire rectifier au besoin.

Peut-on annuler sa demande de visa ?

Il est aussi possible d’annuler sa demande de visa en téléchargeant le formulaire en ligne prévu pour toute demande d’annulation de sa demande de visa.

Après l’avoir rempli et signé, il faudra y joindre une lettre explicative en anglais signée par le requérant. Ces deux documents sont obligatoires pour présenter votre requête à l’Ambassade de l’Inde.

Quelques conseils et précautions complémentaires

  • Les frais, une fois engagés, ne sont pas remboursables. Par ailleurs, l’obtention d’un visa n’est pas automatique, car votre demande peut être acceptée, modifiée ou refusée par l’Ambassade de l’Inde de plein droit. C’est la raison pour laquelle il est fortement conseillé de n’acheter votre billet d’avion qu’après l’obtention de votre visa.
  • Précisons aussi que délai de validité du visa à compter de sa délivrance doit couvrir votre aller et votre retour car la validité d’un visa commence à la date de son émission par l’Ambassade de l’Inde et non à la date de votre départ.
  • Chaque demande de visa fait l’objet d’une étude individuelle par les services consulaires ce qui implique que les délais de traitement peuvent être très différents pour des demandes d’apparence similaires.
  • Tous ceux qui se rendent au Centre de réception des demandes de services consulaires, passeports et visas pour l’Inde (ICPVAC) doivent se plier à certaines règles de sécurité.

Tableau récapitulatif

VISA NOMBRE ENTREES DUREE SEJOUR VALIDITE DU VISA REMARQUES
Les visas normaux
Tourisme 1, 2, 3

ou

Multiple entrées

90 jours par entrée 3 à 6 mois *Pas possible en urgence

*Pas échangeable ni prolongeable en Inde

Tourisme 1 An (nationalité) française) 1, 2, 3

ou

Multiple entrées

90 jours par entrée 1 an *Possibilité de séjour au Sikkim *Pas échangeable ni prolongeable en Inde
Tourisme 5 An (nationalité française) *Exceptionnel et doit être obligatoirement confirmé par l’Ambassade avant soumission de la demande
e-Tourisme 2 ou Multiple entrées 30 jours après 1ère entrée 30 jours *Pas possible en urgence

*Pas possible pour les journalistes et professions assimilées

*Pas de permis spéciaux

*Ni prolongeable, ni modifiable

*Sortie par voie terrestre possible mais pas entrée (voie aérienne et maritime seulement (et pour certains ports et aéroports)

e-Tourisme 1 An

(nationalité française)

2 ou Multiple entrées 90 jours par entrée 1 an
Affaires Multiple entrées 30 jours par visite 3 mois à 1 an voire 5 ans *Aucun délai minimum n’est à respecter entre chaque entrée

*Ni échangeable, ni renouvelable en Inde

*Possibilité de dérogation à la règle des 30 jours

Affaires – Ressortissants étrangers (non-français) Multiple entrées 30 jours par visite 3 mois à 1 an
e-Affaires Multiples entrées 90 jours par entrée 1 an *Pas en urgence
Travail Séjour illimité pendant la validité du visa 6 mois ou 1 an *Obligatoire pour tout séjour de plus de 6 mois de s’enregistrer auprC(s du FRO/FRRO dans les 14 jours suivant votre arrivée en Inde.
Conférence 2 entrées 3 mois Ni échangeable, ni renouvelable en Inde
Médical Séjour illimité pendant la validité du visa *Obligatoire pour tout séjour de plus de 6 mois de s’enregistrer au FRO (Foreigner’s Registration Office de Delhi) ou au FRRO (Foreigner’s Regional Registration Office) dans les 14 jours suivant votre arrivée en Inde
Journalisme Entrée simple 3 mois Ni échangeable, ni renouvelable en Inde
Tournage
Assistance/Rapatriement Pour une courte période, basée sur la durée de la mission de rapatriement *Ni échangeable, ni renouvelable en Inde
Etudiant
Stage
De recherche
Autres visas
Entrée
Transit 2 entrées 72h maximum par visite 15 jours *Ni échangeable, ni renouvelable en Inde
Transfert de visa Durées restantes sur l’ancien visa
Visas en urgence OU visas express
Urgence Médicale, Décès ou Mariage 1, 2, 3

ou

Multiple entrées

90 jours 6 mois
Urgence Affaires Multiple entrées 30 jours 3 mois à 1 an